25 - 45 - 65 ans : des âges clés pour la prévention


Notre Ministre de la Santé, Mr François Braun veut faire de la prévention un axe fort de ce nouveau quinquennat. Le prochain PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale), proposé à la fin du mois de septembre en conseil des ministres, définira ainsi 3 âges clés pour la santé des Français.


Le choix de la prévention

L'idée est de pouvoir suivre les citoyens durant toute leur vie. Rester à leur écoute, leur transmettre de l'information et de déceler suffisamment tôt la présence de pathologies sous-jacentes, pour les prendre en charge plus rapidement.


Un suivi adapté à chaque âge

Les consultations de suivi qui devront, selon le Dr Philippe Vermesch (Président du Syndicat des médecins libéraux) :

"...être plus longues, une heure environ, avec un tarif majoré à environ 150 euros, même si ce sera gratuit pour les patients".

Dans le détail :

  • à 25 ans : un premier point sur les vaccins, l'activité physique, les addictions, la vie professionnelle, avec un rappel sur l'importance du médecin référent et l'information liée au risque de maladies cardiovasculaires.

  • à 45 ans : l'activité professionnelle bat son plein. L'accent sera mis sur le dépistage des cancers (sein, colon, prostate, ...). On retrouvera un suivi de l'activité physique et une détection sur les éventuels troubles psychologiques.

  • à 65 ans : un âge clé avec la retraite en point de mire. Le dépistage des cancers sera toujours réalisé et une vigilance sera mise sur la perte éventuelle d'autonomie.


#santé #prévention #soin #médecine



2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout